geek
Publié le - 570 visites -

Google Webmaster Tools : un nouvel outil d’analyse de la recherche

Google a procédé à quelques changements dans ses services. Le 6 mai 2015, l’outil d’analyse de recherche a été modifié qu’exploite Google Webmaster Tools. Un outil qui permet suivre l’évolution du trafic de son site. Désormais, les données enregistrées seront filtrées en fonction du pays et du support. Comparé à Google Analytics, l’efficacité est plus assuré du fait qu’une nouvelle méthode de calcul y est intégrée.

Google Webmaster Tools

Il s’agit d’un outil que Google a développé pour les webmasters qui est aussi un service non payant pour analyser votre site afin d’améliorer son optimisation. En effet, grâce aux données recueillies, vous allez pouvoir dégager les facteurs qui peuvent brouiller votre trafic ou bien le favoriser. En d’autres termes, vous identifierez les problèmes et les solutions pour mieux référencer votre site.
Le but de l’analyse de recherche

Avant 6 mai 2015, les informations relevées sur le trafic étaient floues et moins exploitables. Grâce à ce nouvel outil, les informations sont de plus détaillées. L’obtention de ces rapports est possible grâce à une fonction particulière de Google Webmaster Tools connu sous l’appellation : « Requêtes de recherche ». Avant de lancer le produit suite à la demande des utilisateurs, Google l’avait testé au près des professionnels. Ainsi, l’outil se présente comme étant un moyen infaillible pour exploiter les résultats recueillis concernant votre trafic grâce à l’autre fonction « Analyse de la recherche ».

Les nouvelles fonctions d’un nouveau rapport

A chaque rapport correspond un domaine particulier de données. Dans la création d’un rapport avec Google Webmaster Tools, vous aurez le choix entre 6 regroupements qui feront l’objet du recueil d’informations. A ce niveau, il est question de valeur statistique concernant le trafic et sa nature. On distingue 4 types :

- Les clics : nombre de clics orientés vers votre site
- Les impressions
- Les taux de clics ou CTR qui se traduit par un rapport entre le nombre de clics et les impressions.
- La position moyenne : le classement de votre site dans les moteurs de recherche.

Les 6 regroupements constituent des filtres pour les données et pour réaliser des études comparatives. Les voici :

1- Dates : qui permettent de correspondre les données avec une période. Par défaut, les données incertaines chronologiquement sont enregistrés pour le 28ème jours. Il vous appartient de choisir la durée de la période selon votre aise : 7jours, 90 jours, ….

2- Requêtes : regroupent les mots et les expressions tapés par les internautes permettant d’afficher votre site sur les résultats. Ce qui vous permet d’actualiser vos mots clés ou bien de détecter d’éventuels problèmes.

3- Pages : un paramètre qui permet de découvrir la performance de vos pages web, une par une. Ainsi, vous pourrez les rendre plus performantes en analysant bien les résultats.

4- Pays : est une fonction permettant de recueillir des informations sur l’origine de certains visiteurs et d’ainsi trouver une solution pour globaliser votre site. Avec cette fonction, vous serez aussi en mesure de comparer le marketing local avec celui d’un autre pays.

5- Appareils : en effet, les appareils utilisés par les internautes influent sur le trafic d’un site. Grâce aux chiffres obtenus, vous pouvez procéder à des comparaisons comme celle entre le web mobile et le web fixe.

6- Le type de recherche.

Les limites et particularités de l’outil

Comme les autres outils proposés par Google, Google Webmaster Tools possède des particularités. Le traitement de données se fait de façon séparée suivant le type d’URL. En d’autres termes, les résultats seront différents pour un http et https par exemple.
Il est possible que la même analyse n’ait pas lieu si vous effectuez une comparaison avec Google Analytics. Ce qui est normale du fait que la prise en compte des données, n’est pas procédé de la même manière. En effet, certains paramètres ne seront pas les mêmes : le moment (la date), les localisations (pays), etc.

Laissez votre commentaire à propos de cet article