geek
Publié le - 501 visites -

2016 : quoi de neuf pour le véhicule électrique ?

Les blogs spécialistes des voitures électriques sont en euphorie, le marché France a términé en 2015 avec environ 20.000 exemplaires (17.266 d’après le CCFA) et est en continuel progression. Et vu que le gouvernement soutient toujours et surtout continue de subventionner de façon très généreuse le véhicule électrique, avec un superbonus atteignant 10.000 euros, il n’y a pas lieu que cela cesse. Il est évident que le contexte est assez prometteur avec une infrastructure qui avance et des annonces émises par certains constructeurs dont Ford et Volkswagen donnant une certaine visibilité au secteur. Même si l’achat voiture occasion est plus courante que l’achat de VE, arrivant péniblement en France à 1% , quoi qu’en peut entendre dire, c’est en majeur partie grâce aux subventions et les constructeurs sont bien en connaissance et rédoute qu’à un moment où à un autre il n’y en aura plus.

Les faits autour de la VE

Nous pouvons constater qu’à part la Norvège, les autres pays ne manifestent pas une très grande envie de véhicule électrique. La majorité des pays européens n’y porte pas grand intérêt et même aux USA on n’enregistre qu’ une part de marché de 0,4% dominée par Tesla. Même au Japon, les ventes ressentent une chute.

Par contre la Chine constitue une exception, là où les niveau de pollution sont très élevés, nous aurons une amplification de la demande. La Chine est un débouché très intéressant pour les constructeurs même pour la marque française Renault avec la légendaire Fluence ZE (ou plutôt la Samsung SM3 ZE). C’est vrai que quelques modèles sortirons cette année notamment la Chevrolet Bolt attendue en présentation au Salon de Detroit. Nous avons aussi la e-Méhari et le Model X de Tesla qui va être proposé en France mais pour de vraies nouveautés il va falloir attendre 2017. Nous aurons la remplaçante de la Leaf et la ZOE sa nouvelle batterie. Pour certains constructeurs comme Audi, Volkswagen, Porsche, Aston Martin, etc. ils ne prévoient de nouveauté que pour 2020.

Dans dix ans, l’offre sera plus attractive avec des voitures plus performantes et des batteries qui seront sans doute moins cheres.

Laissez votre commentaire à propos de cet article